Tête à Tête / La saison des duos II

 

 

Les Concerts Couperin ont 62 ans!


Pour leur 62e saison, les Concerts Couperin proposent quatre concerts. L’ensemble des concerts, se déroulera dans les décors marqués par l’intimité et le charme de la Chapelle du Musée de l’Amérique francophone. Plusieurs musiciens de Québec sont mis à l’avant-plan, qu’ils soient de la relève ou établis depuis plusieurs années ainsi que des camarades musiciens du et de Québec.


62e SAISON (2018-2019)

Tête à tête / La saison des duos II


1- En toute liberté

Yegor Dyachkov, violoncelle

Jean Saunier, piano  

Dimanche, 14 octobre 2018 à 14h30

Au Musée de l’Amérique francophone

 

Programme

 

Ludwig van Beethoven

Sonate en do majeur, Op. 102/1

 

Ludwig van Beethoven

Variations Op. 66 sur le thème «Ein Mädchen oder Weibchen» de la Flûte enchantée 

 

Ludwig van Beethoven

Sonate en ré majeur, Op. 102/2

 

-Pause-

 

Bohuslav Martinu

Variations sur un thème slovaque

 

Ana Sokolovic

Vez pour violoncelle seul

 

Claude Debussy

Sonate pour violoncelle et piano

________________________________________________________________

Yegor Dyachkov, violoncelliste

Loué pour sa remarquable présence sur scène, sa qualité d’écoute, son jeu nuancé et sa générosité, le violoncelliste Yegor Dyachkov est un soliste et chambriste inspiré. Proclamé Artiste de l’année par la Société Radio-Canada, il se produit en Europe, en Asie, en Amérique latine, au Canada et aux États-Unis, où il fait ses débuts au Lincoln Center de New York en octobre 2000. Il est l’invité de grands orchestres comme ceux d’Anvers, Genève, Montréal, Rio de Janeiro, Toronto, Vancouver et participe à de nombreux festivals internationaux, dont ceux d’Évian, Kronberg, Lanaudière, Ottawa et Tanglewood.

Yegor Dyachkov accorde une place de choix à la création musicale d’aujourd’hui. Il crée plusieurs œuvres qui lui sont dédiées : la Sonate de Jacques Hétu, Ironman pour violoncelle et orchestre de Michael Oesterle, Vez pour violoncelle seul d’Ana Sokolović, ainsi que Menuhin: Présence, un concerto écrit pour lui par le regretté André Prévost. Yo-Yo Ma et Sony Music l’invitent à participer au «Silk Road Project». Grâce à l’obtention du premier prix au Concours international d’Orford en 1997, il réalise son premier disque pour la maison Chandos. D’autres enregistrements, tous accueillis avec éloges par la critique, sont publiés par les maisons Analekta, Pelléas, Atma, Riche Lieu et Brioso. Né à Moscou en 1974, Yegor Dyachkov étudie avec Aleksandr Fedorchenko à Moscou, Yuli Turovsky à Montréal et Boris Pergamenschikov à Cologne. Il enseigne aujourd’hui à l’Université McGill et à l’Université de Montréal et offre fréquemment des classes de maître.

Jean Saulnier, pianiste

Jean Saulnier mène une active carrière de soliste, chambriste et pédagogue. Au fil des ans, il a acquis une vaste expérience du répertoire solo et de musique de chambre. Son aisance, sa souplesse et sa qualité d'écoute en font un partenaire recherché, comme en témoignent ses nombreuses collaborations avec les meilleurs musiciens canadiens et étrangers.
Jean Saulnier a remporté de nombreux prix dans des concours nationaux et internationaux dont les concours William Kapell, Prix d'Europe et Leschetizsky. Il se produit au Canada, aux États-Unis, en Amérique du Sud et en Europe, et a été l'invité de plusieurs orchestres dont l'Orchestre symphonique de Montréal, l'Orchestre symphonique de Québec, l'Orchestre Métropolitain du Grand Montréal, le Rochester Philharmonic, et l'ensemble I Musici de Montréal. On peut également l'entendre dans les plus importants festivals de musique au pays ainsi qu'à la radio de la Société Radio-Canada.
Jean Saulnier a enregistré plusieurs œuvres majeures du répertoire de musique de chambre avec ses partenaires de longue date, le violoncelliste Yegor Dyachkov et le clarinettiste André Moisan, sur étiquettes Pelléas, Atma, Analekta et Doberman-Yppan. En 2002, il a aussi réalisé, sur un Pleyel de 1848, un enregistrement Chopin dont on a souligné l'originalité et le raffinement. Depuis, il a eu plusieurs occasions de jouer sur ce rare et remarquable instrument. Ces différentes expériences l'ont amené peu à peu à modifier sa perspective de l'esthétique de la musique de Chopin.


Monsieur Saulnier a étudié avec Marc Durand, Leon Fleisher et André Laplante. Son doctorat de l'Université de Montréal lui a valu la médaille d'or académique du Gouverneur Général. Il est professeur titulaire à la Faculté de musique de l'Université de Montréal où il enseigne depuis plus de 20 ans. Il dirige une classe de piano très dynamique dont sont issus plusieurs musiciens reconnus sur la scène professionnelle.

Il donne aussi régulièrement des cours de maître dans différentes institutions supérieures d'enseignement et siège à de nombreux jurys de concours nationaux et internationaux, d'institutions supérieures d'enseignement et d'organismes gouvernementaux d'aide aux artistes. 


2- LONDRES

Marie Bégin, violoniste

Roxanne Bédard, soprano colorature

Nathalie Tremblay, pianiste

Dimanche, 4 novembre 2018 à 14h30

Au Musée de l’Amérique francophone

 

Pour accompagner l’exposition de Londres au Musée de la civilisation

 

Programme 

Goerges Frederic Handel   
Ah mio cor (extrait d’ Alcina)

Liza Lehmann
If I were a bird, I would sing all day

Clasp mine closer, little dear white hand

A Legend pour piano

Roger Quilter
Seven Elizabethan Lyrics, op. 12

Goerges Frederic Handel   
Tornami a vagheggiar (extrait d’Alcina)

 

-Pause-

 

Edward Elgar

Sonate pour violon et piano

________________________________________________________________________________

Marie Bégin, violoniste
Récipiendaire de nombreux prix, la jeune violoniste Canadienne Marie Bégin se distingue déjà par sa grande sensibilité, sa sonorité poétique, son dynamisme et ses idées musicales uniques. Au cours des dernières années, elle a pu faire rayonner son talent lors de nombreux récitals au Canada, aux États-Unis, en Suisse, en Allemagne, en Autriche, en Pologne et en France. On a pu l'entendre en tant que soliste avec l’Orchestre symphonique de Québec, les Violons du Roy, l’Orchestre symphonique de Lévis, entre autres.
Outre ses activités de soliste, Marie est une chambriste passionnée.  Elle collabore régulièrement avec des ensembles de renom tel le Quatuor Saguenay et le Trio Frontenac. Elle s'est également produite lors de la série des concerts de la Cathédrale Holy-Trinity, au Festival de Musique de chambre de Sainte-Pétronille, aux Concerts Couperin, aux Poètes de l'Amérique Française, etc. Elle travaille couramment avec le pianiste Samuel Blanchette-Gagnon avec qui elle forme un duo depuis quelques années.  
Le célèbre violoniste Maxim Vengerov et le grand pédagogue Zakhar Bron figurent parmi les nombreux mentors qui ont influencé le parcours musical de Marie Bégin de façon significative. Elle a également pu se nourrir des judicieux conseils de grands musiciens tels que Pierre Amoyal, Christian Tetzlaff, Augustin Dumay, Miriam Fried, Rodney Friend, entre autres. Elle fut invitée à se produire lors du légendaire Concours International de violon Wieniawski en Pologne, en 2016.
Originaire de la ville de Québec, Marie Bégin commence le violon dès l’âge de 3 ans avec ses parents violonistes. Elle complète ses études musicales au Conservatoire de musique de Québec sous la direction de Darren Lowe, Andrée Azar et Jean Angers. Elle se perfectionne actuellement en Suisse à la Zakhar Bron Academy.
Marie Bégin est récipiendaire d’une bourse du Conseil des Arts du Canada, du Conseil des Arts et des Lettres du Québec et est parrainée par CANIMEX INC. De Drummondville(Québec), Canada, qui lui permet de jouer sur un magnifique violon Nicolas Lupot 1809. 

 

Roxanne Bédard, soprano colorature

Roxanne Bédard éblouit le public avec son style et ses aigus éclatants.
On pourra la voir prochainement au Trident, où elle jouera et chantera dans la pièce Amadeus de Peter Shaffer, mise en scène par Alexandre Fecteau. En 2017, elle a obtenu la 2e place au Concours solo Canimex de l’orchestre de la Faculté de musique de l’Université Laval. Elle a aussi tenu avec brio le rôle d’Adèle dans La Chauve-souris de Johann Strauss II lors de la production de l’Atelier d’opéra de l’Université Laval. En 2016, elle a tenu le rôle de l’Amour dans Orphée et Eurydice de Gluck, présenté par la Relève musicale de Québec. Elle s’est aussi démarquée dans le rôle de la Fée marraine dans Cendrillon de Massenet et dans celui de la Princesse dans L’enfant et les sortilèges de Poulenc.
Pendant ses études de baccalauréat, elle a obtenu la 3e place au Concours solo de l’orchestre de la Faculté de musique de l’Université Laval, lui permettant de chanter comme soliste invitée avec l’Orchestre symphonique de la Faculté de musique de l’Université Laval, sous la direction d’Airat Ichmouratov.  La même année, elle a tenu le rôle de Clarice dans l’opéra Il mondo della luna de Haydn, dans la production de l’Atelier d’opéra de la Faculté de musique. En juin 2015, elle a participé à un stage donné par l’organisme Tempêtes et Passions, où elle a travaillé avec le ténor de renommée Richard Margison et le pianiste Jérémie Pelletier. En novembre 2015, elle a eu l’occasion de chanter avec l’Orchestre symphonique de Québec dans le cadre d’un concert soulignant les 100 ans de la Maîtrise des Petits Chanteurs de Québec, sous la direction de Fabien Gabel.
Originaire de la région de Québec, la soprano Roxanne Bédard a débuté l’apprentissage de la musique à l’âge de huit ans à la Maîtrise des Petits Chanteurs de Québec. Elle a complété ses études secondaires à l’école Cardinal-Roy, dans le programme sports-arts-études, option chant-choral, où on lui a décerné en secondaire V le prix de l’artiste de l’année, toutes disciplines artistiques confondues. Elle a ensuite poursuivi ses études au Cégep de Sainte-Foy où elle y a complété un double DEC, en sciences de la nature et en musique. Elle s’y est aussi distinguée par l’excellence de ses résultats scolaires. Elle a ensuite poursuivi sa formation à l’Université Laval, dans la classe de madame Patricia Fournier où elle a obtenu un baccalauréat avec mention d’honneur ainsi qu’une maitrise en interprétation classique.

 

Nathalie Tremblay, pianiste

Titulaire d’un premier prix à l’unanimité au Conservatoire de musique de Québec, Nathalie Tremblay s’est perfectionnée auprès d’André Laplante en piano solo, auprès de Brengola, auprès de Jean Saulnier en piano à 4 mains (Bourse du Conseil des arts du Québec) et auprès de Yannick Plamondon en composition. En 2010, elle a été invitée à participer aux ateliers donnés par le compositeur Michael Lévinas à Paris (Bourse du Conseil des arts du Canada). Elle est lauréate du Concours de l’Orchestre du Saguenay-Lac-St-Jean, boursière du Conservatoire de musique de Québec. Comme soliste, elle a joué en Suisse, en France où elle a interprété notamment Les variations Goldberg, en Tunisie, au prestigieux festival de Carthage ainsi qu’au Liban, en Syrie (2006) et au Canada. Plusieurs de ces œuvres ont été créées au Québec et en France. Elle est soliste, chambriste et accompagnatrice dans des événements spéciaux, directrice générale et artistique des Concerts Couperin et enseigne au département de musique du Collège Jésus-Marie à Québec. 

 

3- SUPERSONIQUE

Vincent Lauzer, flûte à bec  

Mélisande McNabney, clavecin

Dimanche, 24 février 2019 à 14h30

Au Musée de l’Amérique francophone

Pléiade de Sonates européennes baroques mariant le contemporain québécois.

 

Programme

 

Michel de la Barre (ca.1675-1745)                                       

Suite IX - Sonate « L'inconnue » en sol majeur                                                                                            

(Lentement)

Vivement

Chaconne

 

François Couperin (1668-1733)                                           

Septième Prélude, extrait de L'Art de toucher le

clavecin

Les Bergeries, extrait du sixième ordre

 

Matthias Maute (*1963)                                                       

Sonata 1 in D minor (1997)                                  

A tempo giusto

Allegro

Adagio

Allegro

Allegro

 

Johann Sebastian Bach (1685-1750)                     

Sonate BWV 1034 en sol mineur

Adagio ma non troppo
Allegro
Andante
Allegro

 

-Pause-

 

Giovanni Battista Fontana (ca.1589-1630)                          

Sonata seconda

 

Francesco Maria Veracini (1690-1768)                                 

Sonata op.2 no.8 en sol mineur

(Sonate accademiche, op. 2)

Allegro

Largo e Staccato

Giga

 

Domenico Scarlatti (1685-1757)                                          

Sonate K. 208 en la majeur

Sonate K. 492 en ré majeur

 

Arcangelo Corelli (1653-1713)                                             

Sonate op. 5 no. 10 en fa majeur

Preludio                                                                                                                                                Allemanda
Sarabanda

Allegro
Gavotta

______________________________________________________________________________

Vincent Lauzer, flûtiste à bec 

Nommé Révélation Radio-Canada 2013-2014 et Découverte de l’année au Gala des Prix Opus 2012, Vincent Lauzer est diplômé de l’Université McGill où il étudie avec Matthias Maute. Son premier disque solo, « Passaggi », est paru sous étiquette ATMA Classique en septembre 2013. Il a récemment été nommé directeur artistique du Festival international de musique baroque de Lamèque, au Nouveau-Brunswick.
 Lauréat de nombreux premiers prix lors de concours nationaux et internationaux, il se mérite la prestigieuse bourse de carrière Fernand-Lindsay 2015 remise par la Fondation Père Lindsay. On lui décerne le prix Béatrice-Kennedy-Bourbeau lors du Prix d’Europe 2015 et le prix Guy-Soucie lors de l’édition 2013 du même concours. En 2012, il remporte le premier prix du Tremplin (Concours de musique du Canada) ainsi que le « Career Development Award » du Women’s Musical Club of Toronto. Il est le lauréat du Premier prix et du Prix du public au Concours International de flûte à bec de Montréal 2009.
Vincent fait partie des ensembles Flûte Alors! et Les Songes, deux ensembles de la relève montréalaise en musique ancienne, avec lesquels il a la chance de se produire dans le cadre de tournées pour les Jeunesses Musicales Canada.
 Vincent se produit comme soliste avec Arion Orchestre Baroque, I Musici, le Pacific Baroque Orchestra (Vancouver) et les Violons du Roy. Dernièrement, on a pu l’entendre dans les séries Clavecin en concert (Montréal), Plaisirs du Clavecin (Gatineau) et Musique Royale (Nouvelle-Écosse) ainsi qu’avec les ensembles Appassionata, la Bande Montréal Baroque, La Cigale, Les Idées Heureuses et La Follia Austin Baroque (Texas). Il joue dans plusieurs séries et festivals d’envergure au Canada et aux États-Unis, de même qu’au Mexique, en France, en Allemagne, en Espagne et en Belgique. On peut l’entendre sur les ondes de Radio-Canada (ICI Musique) et CBC (Radio 2). Vincent enseigne au camp musical CAMMAC, à la Société de flûte à bec de Montréal, pour le Toronto Early Music Players Organization et à l’École des Jeunes de l’Université de Montréal.

Mélisande McNabney, claveciniste
Mélisande McNabney interprète la musique pour clavier de toutes les époques, au clavecin, au piano-forte et au piano. En août 2015, elle reçoit le 3e prix du Concours international Musica Antiqua de Bruges, Belgique. 
Mélisande a donné des centaines de concerts en solo ou en musique de chambre, au Canada, aux États-Unis, en Europe et en Asie dans le cadre de séries prestigieuses. On l’a aussi entendue à de nombreuses reprises sur les ondes de Radio-Canada et de la CBC. Établie à Montréal, elle est régulièrement invitée à jouer avec des ensembles tels Les Violons du Roy, le Theater of Early Music, l’Ensemble Caprice, Les Idées heureuses et Arion Orchestre Baroque. Elle est également membre des ensembles Pallade Musica et Les Songes, en tournée pancanadienne pour les Jeunesses Musicales Canada durant les saisons 2015-2016 et 2016-2017.
Diplômée du Conservatoire d’Amsterdam, où elle a étudié le clavecin, le continuo et le piano-forte dans les classes de Bob van Asperen et Richard Egarr, Mélisande a obtenu en Mai 2017 son doctorat à l’Université McGill sous la direction de Hank Knox et Tom Beghin, grâce au soutien du Programme de bourses d’études supérieures du Canada Joseph-Armand-Bombardier. Mélisande est boursière du Conseil des Arts du Canada, du Centre Banff, du CALQ ainsi que du FQRSC. 

 

4- Les couleurs de l'alto

Marina Thibeault, altiste

Janelle Fung, pianiste

Dimanche, 14 avril 2019 à 14h30

Au Musée de l'Amérique francophone

 

Programme

Oeuvres de Schumann, Schubert, Tchaikovsky, Glinka et Martinu.

_________________________________________________________________________________

Marina Thibeault, altiste

Reconnue pour “sa sonorité riche et profonde ainsi que sa virtuosité”, l’altiste Marina Thibeault voyage dans le monde en tant que récitaliste, chambriste et soliste. Marina est une fervente ambassadrice de la musique nouvelle, et elle cherche à soutenir la diversité et l'innovation dans le monde de la musique classique. Elle se fait un devoir d'enrichir le répertoire pour alto en collaborant étroitement avec plusieurs compositeurs, parmi lesquels Jean Lesage dit de son jeu: «Il y a de la musicalité à chaque instant».

Détentrices de nombreux prix et distinctions, Marina a été nommée Révélations Radio-Canada 2016-2017, a fait partie du palmarès des 30 musiciens de l’heure de moins de 30 ans de la CBC Radio (2016) et récipiendaire du prix de la Fondation Sylva Gelber (2016). Elle a remporté le premier prix dans la catégorie de cordes du Prix d'Europe (2015), le Concours de concerto de McGill (2015), le Prix Radio-Canada "Jeunes Artistes" (2007), ainsi qu'un prix spécial au Concours International d'alto Beethoven en République Tchèque (2008).

Chambriste passionnée, Marina a collaboré avec les membres du Quatuor Guarneri, Cleveland Quartet, le London Haydn Quartet et Marie-Nicole Lemieux, pour ne citer que ceux-ci. Son intérêt pour la nouvelle musique l'amène à travailler avec des compositeurs vivants tels que John Corigliano, Joan Tower et Krzysztof Penderecki.

Nommée « Révélation Radio-Canada 2016-2017 » dans la catégorie classique, l’altiste québécoise Marina Thibeault présente son premier album chez ATMA Classique. Pour Toquade, des œuvres contemporaines pour alto solo d’Ana Sokolovic et de Jean Lesage se marient à des pièces romantiques et modernes de Tchaïkovski, de Glinka d’Hindemith et de Martinů. Marina est accompagnée au piano par Janelle Fung.

 

Nommée « Révélation Radio-Canada 2016-2017 » dans la catégorie classique, l’altiste québécoise Marina Thibeault présente son premier album chez ATMA Classique. Pour Toquade, des œuvres contemporaines pour alto solo d’Ana Sokolovic et de Jean Lesage se marient à des pièces romantiques et modernes de Tchaïkovski, de Glinka d’Hindemith et de Martinů. Marina est accompagnée au piano par Janelle Fung.

 

Janelle Fung, pianiste
Après ses débuts professionnels à l’âge de 14 ans avec l’Orchestre symphonique de Vancouver, Janelle Fung a joué́ comme soliste avec le Seattle Symphony, l’Orchestre de Lyon, l’Orchestre philharmonique de Radio France, le Eastman Philharmonic et le Rochester Chamber Orchestra. Elle a donné plusieurs concerts en France, en Italie, en Corée du Sud, au Japon, au Canada et aux États-Unis. Sa saison dernière a notamment été marquée par les récitals au Merkin Hall de New York et à la National Art Gallery de Washington. Elle a collaboré aux récitals du Ying Quartet, du New York Woodwind Quintet, de la soprano Teresa Stratas et du baryton William Warfield. 

Janelle Fung est lauréate de plusieurs prix prestigieux remportés notamment au Concours Marguerite Long-Jacques Thibaud, à la Joanna Hodges International Piano Competition, au Concours OSM Standard Life et au Concours de musique du Canada. Elle a aussi participé à des émissions diffusées sur les ondes de CBC, Radio-Canada, NPR et Radio France.

Mme Fung forme, avec son collègue, le pianiste Philip Chiu, le Duo Fung-Chiu, qui a été formé en 2007 sous les auspices des Jeunesses Musicales du Canada. Le duo Fung-Chiu a donné de nombreux concerts partout au Canada, incluant une tournée en Colombie-Brittanique cet octobre, et travaille présentement à son deuxième enregistrement qui met en vedette leurs propres transcriptions des ballets de Stravinsky et Prokofiev.

Née à Vancouver, Janelle Fung a commencé ses études de piano à l’âge de quatre ans. Ses principaux professeurs ont été Nelita True, Julian Martin, Seymour Lipkin et Jacques Rouvier. Elle est titulaire d’un baccalauréat de la Eastman School of Music, et d’une maîtrise de la Juilliard School of Music. Elle a récemment reçu son doctorat à la Faculté de musique de l’Université de Montréal, où elle enseigne présentement en tant qu’assistante de Marc Durand.

____________Fin de la saison___________

Duos & Duels

Dimanche 8 octobre 2017, 14h30

Musée de l’Amérique francophone

Valérie Milot, harpe 

Antoine Bareil, violon

 

Oeuvres de Manuel de Falla, Murray Schafer, Bernard Andrès, Thomas Rajna, Camille Saint-Saëns,

Traditionnel / Antoine Bareil et Ennio Morricone / Antoine Bareil.

 

Dialogues

Dimanche 5 novembre 2017, 14h30

Musée de l’Amérique francophone

Stéphane Fontaine, clarinette

Nathalie Tremblay, piano

 

Oeuvres de Johannes Brahms, Ernest Bloch, J. Fitelberg/Weinberg arr. Bellison, Paquito D'Rivera, Arvo Pärt et Éric Champagne.

Ce concert est soutenu par S.Wildi


André Mathieu et ses influences

Dimanche 25 février 2018, 14h30

Musée de l’Amérique francophone

Jean-Michel Dubé, piano

 

Oeuvres de André Mathieu, Ludwig van Beethoven, Franz Schubert, Franz Liszt et Alexander Scriabine.


Par-dessus tout! 

Dimanche 29 avril 2018, 14h30

Musée de l’Amérique francophone

Mélisande Corriveau, pardessus de viole 

Éric Milnes, clavecin

 

Oeuvres de Louis de Caix D'Herveloi,  Jean Bodin de Boismortie,  Charles Dollé et Jean-Sébastien Bach.

Ce concert est soutenu par Fonds HetFL des Musées de la civilisation

 

Programme détaillé / 2017-2018

 

1er concert / Duos & Duels


Traditionnel / Antoine Bareil
Are you going to Scarborough Fair?

Manuel de Falla
Suite populaire espagnole
- Cancion
- Polo
- Asturiana
- Jota

Antoine Bareil
Castille 1382

Camille Saint-Saëns
Fantaisie pour violon et harpe

Pause

Thomas Rajna
Suite pour violon et harpe
- Air
- Dance

Murray Schafer
Wild Bird

Ennio Morricone / Antoine Bareil
Suite Morricone & Leone

 ___________________________________________________________________________

 

2e concert / Dialogues

 

Eric Champagne
Adaptation de mélodies pour chant et piano

J. Fitelberg/Weinberg arr. Bellison
Four Hebraïc Picture in the Klezmer Tradition pour clarinette et piano

Arvo Pärt
Spiegel im Speigel (version pour clarinette et piano)

Paquito D'Rivera    
Trois pièces pour clarinette et piano

  1. Contradanza
  2. Habanera
  3. Vals venezolano

 

Pause

 

Johannes Brahms
Une Balade pour piano op.10

Johannes Brahms
Sonate pour clarinette et piano en fa mineur op. 120 no 1

_______________________________________________________________________________

 3e concert / André Mathieu et ses influences

André Mathieu :

Valse pour enfants
Les mouettes
Printemps Canadien


Ludwig van Beethoven :

Sonate op.90


André Mathieu :

Les abeilles piquantes 


Franz Schubert :

Impromptu op.90 no.4


André Mathieu :

Fantaisie Romantique 



Pause

 

André Mathieu :

Quatre Bagatelles


Alexander Scriabine :

Étude op.8 no.12


André Mathieu :

Marche funèbre
Laurentienne no.2
Prélude romantique

Franz Liszt :

Vallée d’Obermann

 

 

 

 ______________________________________________________________________________

4e concert / Pardessus-tout!


Louis de Caix D'Hervelois (1680-1759)

Extraits en forme de suite, ré mineur - Ve livre de pièces pour un pardessus de viole à cinq et six cordes avec la basse, Xe Oeuvre (1753)

-Prélude
-La Tourolle
-La Diligence
-Sarabande
-La Légèreté
-Menuets 1, 2 et 3

Jean Bodin de Boismortier (1689-1755)

Sonate no 2, sol mineur - Oeuvre soixant-uniéme contenant VI sonates pour le Pardessus de Viole avec la Basse (1736)

-Gravement
-Courante
-Rondeau Gracieusement
-Gigue

Charles Dollé (c.1710-c.1755)

Pièces du Volume IV
Sonates, Duo & Pièces Pour le pardessus de viole, Livre Second (1737)

-La Favoritte (Tendrement)
-Les Regrets

Sonata I, la mineur

-Adagio
-Allegro ma non tropo
-Sarabanda
-Giga Allegro

Jean-Sébastien Bach (1685-1750)

Sonate en trio no 3, en ré mineur, BWV 527

-Andante
-Adagio e dolce
-Vivace

 _____________________________________________________________________

 

 

 



 

 

  • Dimanche 16 octobre 2016

LA VOCE DEL VIOLONCELLO

Elinor Frey, vionloncelle baroque à 5 cordes

Œuvres : Dall’Abaco, Bach, Supriani, Vitali, Gabrielli, Ruvo, Colombi, Galli et une oeuvre contemporaine de Ceccarelli.

 

  • Dimanche 4 décembre 2016

À MAINS JOINTES

Nathalie Tremblay et Hugues Cloutier, pianistes

Anne-Julie Caron et Jean-Luc Bouchard, percussionnistes

Œuvres :  

-Ma mère l’Oye pour piano à 4 mains et 2 percussionnistes de Maurice Ravel

-Le petit elf Ferme-l'oeil pour piano à 4 mains de Florent Schmitt

-Mini cirque pour piano à 4 mains d’Anne Lauber (oeuvre actuelle)

Récitant : Roland Lepage, comédien

Ce concert est soutenu par S.Wildi et le Conservatoire de musique de Québec (prêt des percussions)

 

  • Dimanche 29 janvier 2017

Trio jeunesse

Avec Gaspar Daigle, contrebasse

Jean-Sébastien Blais, Hautboïste

Ariane Filion-Thériault, piano

Oeuvres : Gaspar Daigle, Benoit Fortier, Frank Proto, Francis Poulenc et Maurice Ravel.

Ce concert est soutenu par Première Ovation

 

  • Dimanche 12 mars 2017

L'incomparable sopraniste Fabrice Di Falco

accompagné par

Sylvain Barrette, claveciniste

Alfred Marin, violiste

Julien Leleu, contrebassiste


Œuvres : Oeuvres d'Haendel, Purcell, Pergolese, Vivaldi, Chevalier de Saint George.

En collaboration avec la Ville de Québec, Les poètes de l’Amérique française et le Conservatoire de musique de Québec

 

 

 


 

 

VOIES PROFONDES

Les Concerts Couperin - Saison 2015-2016

 

Pour leur 59e saison, les Concerts Couperin proposent quatre concerts. L’ensemble des concerts, se déroulera dans les décors marqués par l’intimité et le charme de la Chapelle du Musée de l’Amérique francophone. Plusieurs musiciens de Québec sont mis à l’avant-plan, qu’ils soient de la relève ou établis depuis plusieurs années.

 

Le concert d’ouverture s’intitulant Tout bas  se déroulera le dimanche 4 octobre 2015 à 14h30. Lors de cet événement, trois excellents musiciens de l’ensemble Les violons du Roy seront à l’honneur ; Benoit Loiselle, Raphaël Dubé, violoncellistes et Raphaël McNabney, contrebassiste. Ils interpréteront des œuvres de Jean-Sébastien Bach, Henry Purcell, André Prévost et al.

Ce concert sera commenté.


Le second concert, Réfection intime, avec les pianistes Nathalie Tremblay et Hugues Cloutier, se déroulera le dimanche 8 novembre 2015 à 14 h 30. Vous pourrez y entendre des oeuvres pour
piano à 4 mains de Schubert, Schumann, John Beckwith, Marie Jaëll et des oeuvres pour piano solo
de Rachmaninov et Scriabine. 

Ce sera une ouverture sur un répertoire exceptionnel avec des artistes uniques. On y découvrira le côté spectaculaire, parfois même ludique, qu'offre le piano à 4 mains, tant sur le plan du répertoire que sur celui de la prestation des artistes.

Invité spécial : Jacques Larochelle, flûte à bec

Ce concert est parrainé par S. Wildi.

 

Le troisième concert, Voix sacrée de la montagne sera avec le chanteur corse Xinarca, le dimanche
6 mars 2016 à 14h30.
Oeuvres sacrées, traditionnelles et oeuvres originales de Xinarca s’accompagnant avec sa cetera de plus de 200 ans. 

Discussion avec l’artiste après le concert.

Ce concert est en collaboration avec la salle Bourgie de Montréal, le CDFM de Wendake et le comité de la mission de Notre-Dame-de-Lorette.

 

Le dernier concert, Voix nouvelles avec Hugo Laporte, baryton (1er Prix OSM) et Marie-Andrée Mathieu, mezzo-soprano colorature sera le dimanches 17 avril 2016 à 14h30. Ils seront accompagnés par le pianiste Jean-François Mailloux et interpréteront des mélodies de Franz Schubert, d’Henri Duparc, Denis Gougeon et des airs de W-A Mozart et de Giacomo Rossini.

Ce concert sera commenté.

 

 

 

 


 

                59e Saison 2014-2015

                      PROMENADES

 

Promenade francophone: lundi 20 octobre 2014 à 19h30

Duo Pulsar - Dominic Painchaud, violoncelle et Ghislain Dubé, piano et l'invitée spéciale la violoniste Marie Bégin

Oeuvres de Claude Debussy (solo), Gabriel Fauré (trio), Maurice Ravel (trio), Henri Dutilleux (solo) et Eugène Ysaye (solo).

  

Promenade vers l’Est: dimanche 7 décembre 2014 à 14h30

Nathalie Tremblay, pianiste

Oeuvres de Bohuslav Matej Cernohorsky et Leos Janacek

   

Promenade des musiciens médecins: dimanche 1er février 2015 à 14h30

Avec les pianistes Natalie Le Sage, Evelyn Keller, Simon Patry et Mathieu Bilodeau   

Oeuvres pour piano à 4 mains, pour deux pianos (4 mains et 8 mains) de Bach, Brahms, Debussy,Dompierre, Grieg, Milhaud, Reger et Vivaldi  

 

Promenade au féminin : dimanche 8 mars 2015 à 14h30  

Anne-Marie Calloni, soprano                                                                Catherine Dallaire, violon
Nathalie Tremblay, piano                                                                    

Oeuvres de Amy Beach, Lili Boulanger, Pauline Viardot, Jeanne Landry et Nathalie Tremblay

 

 

TARIFS et RÉSERVATIONS

Générale/25$   Abonné du Musée/20$    Étudiant/15 $

Réservation au Musée : 418-643-2158 ou couperin123@gmail.com

Abonnements disponibles à partir du 25 août 2014

Générale/85$     Abonné du Musée/70$    Étudiant/50$

Réservation: 418-692-5646 ou couperin123@gmail.com

Le Musée de l'Amérique francophone, 2 côte de la Fabrique (Québec-Québec)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Téléchargez notre programmation complète en format .pdf en cliquant ici.

Concerts Couperin

58e saison 2013-2014

Accent Couleurs

 

Les Concerts Couperin proposent un programme sous la thématique évocatrice des couleurs. L'ensemble des concerts, présentant des artistes de qualité, se déroulera dans le décor charmant et intime de la Chapelle du Musée de l'Amérique francophone.


Direction générale et artistique : Nathalie Tremblay

                                      


Couleurs Nomades

Geneviève Savoie, flûte

&

Anne-Julie Caron, marimba

Musiques d'Astor Piazolla, Katia Makdissi-Warren, Patrick Roux, France Doppler et Claude Gagnon

Dimanche, 20 octobre 2013, 14h30

 

 

Mosaïque Slave

Avec les pianistes

Nathalie Tremblay, Hugues Cloutier et Jean-Michel Dubé 

Dans des oeuvres de Bartok, Dvorak, Prokofiev et Rachmaninov (piano solo, à 4 mains et à 6 mains)  

Dimanche, 1e décembre 2013 à 14h30

 

 

Sacrées Couleurs

La chanteuse corse Battista Acquaviva* dans des oeuvres traditionnelles corses et dans des airs de Caccini, Schubert, Offenbach, Alabiev et une création de Nathalie Tremblay spécialement écrite pour la chanteuse.

Dimanche, 13 avril 2014, 14h30

*Battista s'accompagne à la cetera et à la guitare.

Accompagnement au piano de Nathalie Tremblay.  

Voir le site officiel de Battista Acquaviva ou Wikipedia

 

AJOUT D'UN 4e CONCERT (Récital-concert gratuit)

 

En collaboration avec Le salon du livre de Québec et Les poètes de l'Amérique française.

De Vive Voix avec Jean Désy accompagnée de Jessica Latouche (soprano), Nathalie Giguère (violoncelliste), Anne-Julie Caron (percussionniste) et Nathalie Tremblay (pianiste).

Visitez  www.lespoetesdelameriquefrancaise.org

TARIFS aux Concerts Couperin

25 $ (adultes), 20$ (Abonnés-Amis du Musée), 15 $ (étudiants)

et 10 $ (12 ans et moins)

Réservation au Musée : 418-643-2158.

Réservations : 418-692-5646 ou lescouperin@gmail.com.

 

Le Musée de l'Amérique française, 2 côte de la Fabrique (Québec-Québec)